mercredi 26 février 2014

25 février 2014 de Governor's Harbour à HatchetBay Bay

25 février 2014 de Governor's Harbour à Hatchet Bay

Comme prévu, nous avons quitté Governor's Harbour ce matin en direction de Hatchet Bay. Nous avons maintenant franchi le 25 ième paralllèle, tout juste à 20 parallèles de notre maison soit 1 200 miles marins ou 2 160 kilomètres.

La canne à pêche est sortie et c'est l'air confiant que je fixe ma vieille pieuvre rose et bleue. Je profite du calme de la navigation au moteur pour aller faire une fournée de pain. Je n'ai pas fini de mesurer la farine que mon Capitaine me crie de remonter, ça mord!  Et voilà un beau Ciro de 60 cm (24 '') dodu et bien combatif.
Et mon Capitaine qui s'offre de l'arranger. Ouiiiiiiii!

Ce beau poisson nous a donné 2 gros filets (6 portions) et j'oserais avancer que sa valeur au quai des pêcheurs serait d'environ 30-35 $. 

Je dis comme ça à tout hasard à mon Capitaine de me garder un morceau du poisson pour appâter et je remets à l'eau ma belle pieuvre agrémentée d'un morceau de peau. Il n'en faut pas plus pour attirer une deuxième prise. Vrai comme je suis là, ce n'est pas une histoire! Un barracuda cette fois-ci a succombé à la tentation.

Avec un bon gabarit de 90 cm, il m'a donné du fil à retordre. Belle prise mais nous l'avons relâchée à la mer. Ce poisson est porteur de la ciguatera et nous ne voulons prendre aucun risque de nous empoisonner. Voilà, nous avons mis le moteur au neutre pour finir d'arranger les filets et laver le bateau. Après tout, rien ne presse...

Ah oui, pour le pain j'ai dû attendre encore une heure avant de pouvoir y retourner. Vous voulez voir des images? Je ne vais pas tourner le fer dans la plaie.

Hatchet Bay est bien cachée derrière la paroi rocheuse du littoral; en fait nous voyons l'entrée que lorsque nous sommes à un jet de pierre.

Paroi rocheuse du littéral et petite ouverture droite de la photo.
Voilà l'ouverture de 27 mètres de largeur par laquelle on entre dans la lagune.

Un petit tour au village nous a emmené à passer devant le resto-bar Da Spot (Wi-Fi gratuit) et nous y avons fait une petite pause.

La gentille serveuse Janna nous a accueillis avec le sourire et la gentillesse légendaire des Bahaméens.


Retour au bateau, nous préparons le repas : ce soir au menu du poisson pêché ce matin sur le gril et du pain frais. (je n'ai pas pu m'en empêcher :-D )


Conditions de navigation

Distance parcourue : 16,6 miles marins (30 kilomètres)
Durée : 3 h 30 pour une vitesse moyenne de 4,75 noeuds (arrêt en cours de route)
Vent : pas de vent, température de 27°
Vagues : moins de 1 '

Ancrage

Coordonnées GPS : 25 20.981, -76 29.609
Boule de mouillage (corps mort) 

Un clin d'oeil à l'histoire

Ce havre de tranquillité, jadis un lac sur les rives duquel le village d'Alice Town a vu le jour a été ouvert à la mer en y creusant une ouverture de 27 mètres (90' ) de large à travers le roc. On y installa des boules de mouillage et une marina pouvant accueillir, outre le bateau poste, des bateaux de plaisanciers. Cette baie fermée à tous les vents est bien connue pour être le seul trou à ouragan d'Eleuthera.

Alice Town and Hatchet Bay Arial

Le mot du Capitaine

On nous rappelle qu'il ne faut rien garder d'important dans nos poches et qu'il est toujours mieux de mettre les objets de valeur dans des sacs étanches (gadgets électroniques, clés, passeports, etc.). Je l'ai bien réalisé à mes dépends lorsque j'ai glissé sur la plage arrière du bateau et me suis retouvé tout habillé, lunettes et chapeau, à la flotte. Heureusement, je n'avais rien de précieux dans mes poches...

Ne vous inquiétez pas, le bateau était bien ancré et je ne me suis pas blessé. Mon Amiral en a été quitte pour une bonne frousse.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire