lundi 17 février 2014

16 février 2014 Rock Sound

16 février 2014  Rock Sound

C'est dimanche et le dimanche partout aux Bahamas c'est jour de congé. Les boutiques ont tourné leurs panneaux du côté fermé, les gens sont en familles et les rues sont désertes. Les Bahaméens sont très religieux et chaque petit village compte facilement de 3 à 4 églises et/ou temples. Au passage, nous entendons un prédicateur haranguer ses disciples avec une ardeur grave mais vibrante et dans les chaumières ça sent la bonne nourriture maison que maman prépare pour le retour de ses ouailles. Mais nous, nous ne serons pas invités...

Nous avions pensé que le centre d'achat serait ouvert (eh oui! il y a un tout petit centre commercial avec une épicerie, une quincaillerie et une société des alcools) mais non, nous y sommes allés pour rien.  

Retour au bateau, en eaux calmes, très calmes, c'est un miroir. Les nuages s'y mirent et le vent ne daigne pas nous rafraîchir de son haleine douce. On crève de chaleur!


Je vous parlais des petits poissons qui pullulent et les plus gros qui rôdent autour, eh bien! nous avons capté sur pellicule des images éloquentes. En espérant que vous pourrez bien les voir à l'écran.  


In Memoriam ce petit poisson qui voulût se sauver du gros méchant et préféra sauter hors de l'eau...pour finalement atterrir sur notre plage arrière...


C'est dimanche alors je prends congé pour les autres chroniques!

A demain!







Aucun commentaire:

Publier un commentaire